Interopérabilité, le socle fondateur de NEOFI

Qu'est ce que l'interopérabilité ?

L'interopérabilité est une capacité qui permet à des systèmes informatiques de communiquer avec d’autres produits ou d’autres systèmes informatiques, sans restriction technique. Par exemple un outil de CRM doit pouvoir échanger avec un logiciel de comptabilité, une application de gestion de trésorerie doit pouvoir fonctionner avec un outil de Business Intelligence, etc…

Au sein d’une entreprise, les échanges de données, tant internes qu’externes, sont devenus un contributeur indispensable à sa réussite.

La vision de NEOFI

Si la qualité et la facilité de ces échanges au sein de l’entreprise se sont fortement améliorées au cours des dernières années, notamment grâce à la standardisation des formats, dans les faits ce n’est pas encore la panacée : le DSI est encore souvent confronté à des contraintes récurrentes telles que l’évolution de ses systèmes d’informations, l’évolution de l’entreprise (fusion, acquisition), le développement d’applications spécifiques, etc…, qui l’obligent à entretenir une certaine hétérogénéité au sein de son système d’informations.

Chez NEOFI, depuis 2006, notre ambition n’est pas de remettre en question l’architecture ou l’organisation des SI mais simplement d’apporter plus de fluidité au système d’informations, tout en offrant plus d’autonomie à la DSI. L’intégration de nos solutions se fait dans une grande transparence et sans jamais affecter l’existant.

De plus l'automatisation des processus se fait sous couvert d'un outil de monitoring proactif vous permettant d'être alerté par email ou SMS des erreurs en temps réel en fonction des seuils fixés.

Favoriser le travail collaboratif entre équipes métiers et DSI

L’interface graphique de nos outils de modélisation des processus permet aux responsables métiers de travailler en parfaite intelligence avec les équipes techniques pour définir et optimiser les communications inter-applicatives.

Enfin, l’écran de monitoring permet aux utilisateurs habilités de suivre très finement l’avancée des processus et des flux de données.

La stratégie majeure des fraudeurs reste l’usurpation d’identité (fournisseurs, président, etc…)

Comment armer un trésorier face à la fraude ?

Andorre et le Vatican entrent dans la zone SEPA

Atelier Universwiftnet 2018 - L’ère de la communication bancaire est révolue

Universwiftnet Edition 2017

Journées de l'AFTE 2016

CAC 40 et transformation digitale : peut mieux faire…

Communication bancaire : les API changent la donne

Un logiciel de trésorerie qui s'adapte à vos méthodes

Atelier Universwiftnet : Ajoutez de la (business) intelligence dans votre trésorerie !

Je demande une démo !

Je souhaite en savoir plus sur les fonctionnalités des solutions NEOFI
Merci votre demande a bien été prise en compte.
Oups ! Quelque chose semble s'être mal passé lors de la transmission du formulaire, merci de réessayer.