Bolloré et EMIR

Bolloré est un groupe de transport, de logistique, de distribution d’énergie et de communication qui emploie plus de 80 000 personnes dans le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de 18,3 milliards d’euros en 2017.

La problématique

Depuis 2014, toutes les entreprises européennes faisant des transactions de gré à gré doivent adapter leurs outils, leurs processus et leurs données afin de respecter la nouvelle réglementation EMIR. Bolloré recherchait une solution permettant de gérer automatiquement les échanges de données entre son système d’Informations financier et le référentiel central DTCC.

La solution mise en place

Grâce au logiciel NEOFI, la trésorerie du groupe Bolloré récupère les données EMIR émis par le logiciel de trésorerie, les contrôle, les corrige puis structure le fichier au format attendu par le référentiel central et le lui transmettre quotidiennement, de manière sécurisée.

Le déroulement du projet

Comme l’équipe de NEOFI Solutions avait déjà anticipé l’évolution des nouvelles normes EMIR en créant les processus de conversion et de traitement, son adaptation aux besoins du groupe Bolloré n’a été qu’une simple formalité : le projet a été mené à bien en une semaine.

Les résultats

Grâce aux connaissances acquises sur le produit NEOFI lors du projet EMIR, le service de la trésorerie a tiré profit des capacités de la solution NEOFI en effectuant un retraitement et une automatisation des écritures comptables entre le logiciel de comptabilité installé dans l’infrastructure informatique de l’entreprise et l’application de trésorerie hébergée en mode SaaS. Il a suffi pour cela de paramétrer dans NEOFI des processus d’échanges automatiques et sécurisés.