Temoignages_bouhyerr

Bouhyer automatise le calcul de l’EBIT

Témoignage

« Outre les aspects fonctionnels, l’ergonomie du produit, la gestion des versions et l’interface homme machine, permettant à un non informaticien de s’approprier le logiciel, ont été des atouts déterminants dans notre décision d’en faire l’acquisition en mars 2009. Depuis, nous avons automatisé grâce à NEOFI Link le calcul des EBIT (Earning Before Interest and Taxes ou résultat d’exploitation) sociétés et consolidés. »

Jean-Pierre MOREAU – Directeur des systèmes d’information

Le groupe BOUHYER choisit NEOFI Link pour automatiser le calcul de l’EBIT et réduire ses coûts.

Spécialiste de la fabrication de contrepoids depuis plus de 50 ans, Groupe BOUHYER est l’un des spécialistes européens des pieces pour engins de travaux publics et de manutention. L’entreprise a réalisé un C.A. de plus de 60 Millions d’euros en 2008. Elle exporte à 80% vers la communauté européenne. 

La Direction des Systèmes d’Information souhaitait un moyen simple et puissant pour maîtriser ses processus de manière autonome afin de répondre efficacement aux demandes de sa Direction Financière.

Gain de temps et sécurité renforcée sont les principaux gains obtenus avec NEOFI Link.
Jean-Pierre MOREAU, Directeur des systèmes d’information de Groupe BOUHYER témoigne :

« Nous avons découvert la solution NEOFI Link à l’occasion d’une rencontre avec Monsieur Sothon HUA, co-fondateur de la société NEOFI Solutions.
Nous leur avions demandé, à titre de démonstration, de réaliser un jeu d’essai nous permettant d’automatiser la génération d’écritures comptables de factures non parvenues (FNP) : l’export de données de notre ERP ; la mise en forme des données et l’import dans notre progiciel de comptabilité.
Outre les aspects fonctionnels, l’ergonomie du produit, la gestion des versions et l’interface homme machine permettant à un non informaticien de s’approprier le logiciel ont été des atouts déterminants dans notre décision d’en faire l’acquisition en mars 2009.
Depuis, nous avons automatisé le calcul des EBIT (Earning Before Interest and Taxes ou résultat d’exploitation) sociétés et consolidé.

Les gains sont les suivants :

Industrialisation de la procédure,
Suppression des erreurs humaines dans le traitement des données,
Productivité améliorée : 10 minutes aujourd’hui au lieu de 2 à 3 jours précédemment.

Fort de ces premières économies, nous avons décidé d’incorporer au 1er octobre prochain à la DSI un collaborateur, non informaticien, issu du contrôle de gestion qui aura en charge l’automatisation des processus de son ancien service, mais aussi la réalisation d’interfaces entre nos applications clés , notamment ERP et GMAO.
Nous gagnerons un temps considérable par l’utilisation des connaissances fonctionnelles d’un utilisateur métier qui construira les processus nécessaires à son service. »